Logo
Fais voyager ton entreprise : Rencontre avec Cindy D’Auteuil, Coach au FĂ©minin ✹🌟
Cindy

Date

Dans cet Ă©pisode captivant du podcast « Fais voyager ton entreprise », nous avons le plaisir d’accueillir une experte en accompagnement au fĂ©minin, Cindy D’Auteuil, qui guide les femmes dans leur parcours entrepreneurial. La discussion promet d’ĂȘtre riche en insights et en conseils inspirants. Laissez-vous emporter ! đŸŽ™ïž

Lucie : Bonjour Ă  tous ! Bienvenue dans ce nouvel Ă©pisode de « Fais voyager ton entreprise ». Aujourd’hui, je suis extrĂȘmement heureuse de recevoir une coach spĂ©cialisĂ©e dans l’accompagnement au fĂ©minin, une vĂ©ritable source d’inspiration pour les femmes entrepreneures. Cindy D’Auteuil, bonjour ! Comment allez-vous ? 😊

Cindy : Bonjour, Lucie ! Je vais à merveille, merci pour cet accueil chaleureux. 🌾

Lucie : C’est un honneur de vous avoir parmi nous. 🙌

Cindy : Le plaisir est partagĂ©, je suis ravie d’ĂȘtre ici. đŸŒŒ

Lucie : Cindy, vous ĂȘtes reconnue en tant que coach au fĂ©minin. Pourriez-vous nous expliquer plus en dĂ©tail en quoi consiste votre domaine d’expertise ? đŸ’Ș

Cindy : Absolument, Lucie. Mon domaine d’expertise se dĂ©ploie autour de deux passions profondes. Depuis 2018, j’ai eu le privilĂšge d’accompagner les femmes dans leur transition vers l’univers du web. Travaillant moi-mĂȘme exclusivement en ligne, j’Ă©prouve une grande satisfaction Ă  aider les femmes Ă  s’Ă©panouir sur la toile, notamment dans le contexte que nous aborderons ultĂ©rieurement, celui des voyages. De nombreuses femmes aspirent Ă  davantage de libertĂ© dans leur vie, qu’elle soit financiĂšre ou temporelle. Le web offre ces opportunitĂ©s. De plus, une autre dimension qui me tient particuliĂšrement Ă  cƓur est d’aider les femmes Ă  dĂ©velopper leur entreprise, Ă  accroĂźtre leurs ventes, Ă  gagner en confiance dans le processus de vente et Ă  gĂ©rer cette croissance de maniĂšre fluide. Car il s’agit non seulement d’attirer de nouveaux clients, mais aussi de jongler avec les multiples facettes de l’entreprise pour assurer une gestion harmonieuse. VoilĂ  ma passion entrepreneuriale en action. 🌐🚀

Lucie : Une mission essentielle, en effet, car la croissance au sein d’une entreprise est souvent un dĂ©fi complexe. Elle exige l’acquisition de nouvelles compĂ©tences. đŸ’Œ

Cindy : Tout Ă  fait, Lucie. Je sais que tu abordes Ă©galement avec tes clients la question de la gestion de la croissance. 📈

Lucie : Effectivement, mais en rĂ©alitĂ©, je les guide un peu plus loin que toi. Mon objectif est de les aider Ă  passer d’une Ă©chelle qui est Ă  la fois trop petite pour ĂȘtre grande et trop grande pour ĂȘtre petite. Ils se retrouvent dans une position dĂ©licate, ressentant un essoufflement et une nĂ©cessitĂ© de rĂ©inventer leur rĂŽle, de devenir de vĂ©ritables gestionnaires. Ainsi, nos approches se complĂštent : tu les accompagnes lĂ  oĂč ils en ont besoin, et de mon cĂŽtĂ©, je les encourage Ă  opĂ©rer un changement de rĂŽle radical. 🔄

Cindy : Je partage totalement cette philosophie. À un certain stade, il est impĂ©ratif de se dĂ©tacher des opĂ©rations au quotidien pour stimuler la croissance de notre entreprise. Il est primordial de prendre le temps de rĂ©flĂ©chir Ă  la direction que nous souhaitons lui donner, en fonction de nos aspirations et de nos besoins. 🚀

Un Voyage Marquant : DĂ©couverte et Inspiration en GuinĂ©e đŸŒâœˆïž

Son pĂ©riple en GuinĂ©e a laissĂ© une empreinte profonde, inspirant ses choix futurs et sa mission entrepreneuriale. Accrochez-vous, car cette histoire captivante rĂ©vĂšle l’impact du voyage sur le parcours d’une entrepreneure passionnĂ©e. 🌟đŸ—ș

Lucie : Tout Ă  fait. Mais dis-moi, Cindy, parce que tu sais que Voyage DĂ©ductible a fait voyager nos coachs, entrepreneurs et nos clients entrepreneurs, quel est le plus beau voyage que tu aies fait dans ta vie ? Et pourquoi ? đŸŒđŸ€”

Cindy : Ah ! Le plus beau voyage que j’ai fait, c’Ă©tait en GuinĂ©e, en Afrique de l’Ouest. Pourquoi ? En rĂ©alitĂ©, c’Ă©tait un changement total de dĂ©cor. C’Ă©tait l’un de mes rĂȘves d’enfance, d’adolescence, d’aller en Afrique. C’Ă©tait trĂšs important pour moi de dĂ©couvrir l’Afrique, alors j’y ai passĂ© deux mois et demi, laisse-moi me rappeler la date. C’Ă©tait en 2006, j’ai passĂ© trois mois, en fait deux mois et demi Ă  trois mois en GuinĂ©e. Et c’Ă©tait extrĂȘmement dĂ©paysant. J’ai Ă©tĂ© accueillie dans une famille, dans un village. C’est lĂ  que j’ai dĂ©couvert les coopĂ©ratives de productrices de beurre de karitĂ©. J’y ai fait la dĂ©couverte de ce trĂ©sor africain, le fruit de l’arbre Ă  karitĂ©. Cette expĂ©rience a fortement influencĂ© mes choix de carriĂšre. J’ai aussi pris conscience des enjeux entre hommes et femmes, des inĂ©galitĂ©s qui existent souvent dans certains pays en voie de dĂ©veloppement, une rĂ©alitĂ© que j’ai constatĂ©e en GuinĂ©e. Le rĂŽle des femmes est trĂšs traditionnel, mais ce qui m’a particuliĂšrement marquĂ©e, c’est la collaboration entre elles. Les femmes travaillent en groupe, en collaboration, et j’ai adoptĂ© cette valeur. C’est pourquoi je me suis tournĂ©e vers le coaching au fĂ©minin. Il est important pour moi de contribuer Ă  la libertĂ© financiĂšre des femmes, de les aider Ă  s’Ă©panouir. Cette passion dĂ©coule en grande partie de mon expĂ©rience en GuinĂ©e. 🌳🌿

Lucie : C’est une expĂ©rience profonde, car voyager dans l’un des pays les plus pauvres de la planĂšte, avec des conditions climatiques chaudes et humides, de nouvelles coutumes, langues et croyances, c’est tout un changement. â˜€ïžđŸŒŠïž

Cindy : Exactement. Et pourquoi avais-tu choisi d’aller lĂ -bas ? Était-ce un Ă©change ? Dans quel contexte ? 🌏📅

Cindy : En fait, cela s’inscrivait dans le cadre de ma maĂźtrise. J’ai effectuĂ© une maĂźtrise multidisciplinaire en relations internationales avec une spĂ©cialisation en dĂ©veloppement Ă©conomique. AprĂšs avoir obtenu mon baccalaurĂ©at en administration, j’ai entrepris cette maĂźtrise pour combiner le marketing et les affaires avec mon dĂ©sir de contribuer. Je voulais mettre en Ɠuvre mes compĂ©tences en marketing dans un projet concret. C’est ainsi que je me suis engagĂ©e avec QuĂ©bec Sans FrontiĂšres, une organisation qui offre aux jeunes l’opportunitĂ© de voyager, d’expĂ©rimenter et de rĂ©aliser un stage Ă  l’Ă©tranger. Notre mission Ă©tait de mettre en pratique nos compĂ©tences en marketing et en vente pour aider les femmes locales Ă  commercialiser le beurre de karitĂ©. À l’Ă©poque, nous Ă©tions jeunes, et bien que nous ayons eu un grand rĂȘve de changer le monde, nous avons apportĂ© notre modeste contribution avec humilitĂ©. 🎓🌎

Lucie : C’Ă©tait une Ă©poque oĂč les moyens Ă©taient limitĂ©s, contrairement Ă  aujourd’hui. MĂȘme avec une forte volontĂ©, sans les outils et les ressources nĂ©cessaires, il est difficile d’apporter des changements majeurs. Cependant, ces petites actions, Ă  long terme, ont fait la diffĂ©rence. đŸ’ŒđŸ€

Cindy : Il est intĂ©ressant de noter que l’importance du commerce local, dont on parle beaucoup aujourd’hui, Ă©tait tout aussi pertinente au QuĂ©bec qu’en GuinĂ©e. Nous enseignions aux femmes comment commercialiser leurs produits localement, en valorisant leurs produits. Souvent, il s’agissait de transformer la matiĂšre premiĂšre pour ajouter de la valeur Ă©conomique aux produits finis. Outre l’aspect professionnel, nous avons Ă©galement eu l’occasion de dĂ©couvrir la vie locale, d’observer la culture et les coutumes, de voir comment les gens cuisinent et pratiquent l’agriculture. Une expĂ©rience marquante a Ă©tĂ© la dĂ©couverte de la culture des arachides. J’ai eu la chance de manger des arachides fraĂźches pour la premiĂšre fois, ce qui Ă©tait une expĂ©rience impressionnante. J’ai mĂȘme Ă©tĂ© invitĂ©e par ma « maman adoptive » Ă  labourer un champ Ă  5h du matin, une expĂ©rience qui m’a fait rĂ©aliser Ă  quel point nous vivons dans un monde fragile et en mĂȘme temps si riche de diversitĂ©s. Cette expĂ©rience a renforcĂ© ma conscience de l’importance de la collaboration et du partage entre cultures. En fin de compte, c’est ce voyage immersif qui m’a profondĂ©ment marquĂ©e et a influencĂ© mes choix futurs. đŸŒ±đŸŒđŸ‘©â€đŸŒŸ

Cindy : Donc, je me suis beaucoup impliquĂ©e dans le commerce Ă©quitable, entre autres Ă  mon retour d’Afrique. Je me suis impliquĂ©e dans plusieurs projets avec l’Afrique de l’Ouest, pour la commercialisation et l’importation du beurre de karitĂ©. Donc, cela a eu un impact majeur sur ce voyage-lĂ . C’est pour cela que je dis que c’est le voyage le plus important que j’ai eu dans ma vie. đŸ€đŸŒŽ

Le KaritĂ© au CƓur du DĂ©veloppement : Un Lien Entre Deux Mondes 🌿🌎

DĂ©couvrez comment le beurre de karitĂ© a Ă©voluĂ© au cours des derniĂšres dĂ©cennies et comment ce produit naturel a crĂ©Ă© des liens significatifs entre le QuĂ©bec et l’Afrique. L’histoire de l’Ă©volution du karitĂ© ne se limite pas Ă  un simple ingrĂ©dient, mais rĂ©vĂšle Ă©galement des enjeux Ă©conomiques et sociaux complexes. Plongeons dans cette exploration enrichissante avec notre invitĂ©e, Cindy D’Auteuil. đŸ§–â€â™€ïžđŸŒ

Lucie : Ensuite, depuis qu’ils ont fait presque 20 ans en quelques annĂ©es, dans les 20 derniĂšres annĂ©es justement, le beurre de karitĂ© et tout ça, le dĂ©veloppement. Qu’as-tu pu remarquer au niveau de ce dĂ©veloppement-lĂ  ? đŸ’ŒđŸ“ˆ

Cindy : Quand j’ai commencĂ© Ă  travailler dans l’industrie, nous avons introduit le beurre de karitĂ© certifiĂ© Ă©quitable ici au QuĂ©bec. Mais de plus en plus, nous avons remarquĂ© que le beurre de karitĂ© Ă©tait utilisĂ© dans l’industrie des cosmĂ©tiques, dans les produits sur les tablettes quand vous allez Ă  la pharmacie. C’est devenu commun en fait, de voir des shampoings, des savons, des crĂšmes avec du beurre de karitĂ© dedans. Mais comme toute chose, comme tout produit, comme tout ingrĂ©dient qui provient de la nature, on peut l’avoir dans sa source naturelle, ou on peut aussi l’avoir dans une version transformĂ©e. Donc, c’est ce que je constate souvent, ce qu’on retrouve dans les produits de l’industrie cosmĂ©tique, c’est un ingrĂ©dient qui est trĂšs raffinĂ©, trĂšs transformĂ©, avec lequel on enlĂšve un peu et bien, en fait, beaucoup de vitamines et de sa source naturelle. L’autre chose que j’ai apprise dans ma visite en GuinĂ©e et dans mes expĂ©riences professionnelles par la suite, c’est que les grandes entreprises achĂštent la noix. Donc, encore une fois, ce que je disais tantĂŽt, c’est que si on veut crĂ©er de la valeur, on n’achĂšte pas seulement la matiĂšre premiĂšre aux producteurs et productrices, mais on veut qu’ils puissent fabriquer quelque chose avec leur matiĂšre premiĂšre pour pouvoir crĂ©er de la valeur ajoutĂ©e. Ce que je constate, c’est que la matiĂšre premiĂšre est utilisĂ©e par de grandes compagnies cosmĂ©tiques pour revendre le produit final. Cependant, il y a plusieurs petites entreprises, plusieurs PME au QuĂ©bec, qui utilisent la matiĂšre premiĂšre brute, on va dire, et qui achĂštent directement aux coopĂ©ratives de femmes. Je parle beaucoup des coopĂ©ratives de femmes, car traditionnellement, ce sont elles qui fabriquent le beurre de karitĂ© en Afrique. Donc, on retrouve de plus en plus d’entreprises Ă  caractĂšre artisanal, des savonneries, des savons et des cosmĂ©tiques naturels qui utilisent la matiĂšre ici au QuĂ©bec. On en retrouve de plus en plus et c’est fantastique. 🛁🌿

Lucie : Et tu as participĂ© Ă  ce lien-lĂ  en fait, grĂące au premier voyage que tu as fait et tu continues de garder le lien entre le QuĂ©bec et le dĂ©veloppement de l’Afrique. đŸ€đŸŒ

Cindy : Pendant 5 ans, j’ai fait cela. Travailler dans la commercialisation du produit, faire des liens avec les importateurs, faire des liens avec les entreprises du QuĂ©bec. J’ai fait des missions commerciales en Europe, aux États-Unis pour promouvoir la matiĂšre, pour prĂ©senter aussi les gens qui venaient directement d’Afrique, pour faire le lien. Dans le fond, ce qui Ă©tait intĂ©ressant dans le monde de l’agriculture, que ce soit des ingrĂ©dients cosmĂ©tiques ou des ingrĂ©dients alimentaires, c’est de prendre conscience qu’il y a des gens derriĂšre la matiĂšre au QuĂ©bec, dans les pays dĂ©veloppĂ©s comme dans les pays en voie de dĂ©veloppement. Mais les gens qui sont les moins payĂ©s sont ceux qui fabriquent la matiĂšre. Donc, c’est un peu ça. Je suis en train de suivre un cours d’Ă©conomie. 💰📚

Explorer le Monde Ă  Travers Diverses ExpĂ©riences de Voyage đŸŒâœˆïž

Plongez dans cette partie captivante de notre podcast « Fais voyager ton entreprise », oĂč nous explorons comment les expĂ©riences de voyage de Cindy D’Auteuil ont Ă©tĂ© façonnĂ©es par sa quĂȘte d’apprentissage, de dĂ©couverte et de dĂ©tente. Les voyages ne se limitent pas seulement Ă  des destinations exotiques, mais ils offrent Ă©galement une opportunitĂ© unique de se connecter avec diffĂ©rentes cultures et de vivre des moments inoubliables. DĂ©couvrez comment Cindy a tirĂ© des leçons prĂ©cieuses de ses voyages et comment ceux-ci ont Ă©voluĂ© avec les annĂ©es. đŸ—șïžđŸŒ„

Lucie : Mais dis-moi Cindy, suite Ă  ce voyage-lĂ , les voyages qui ont suivi par la suite dans ta vie, est-ce qu’ils ont Ă©tĂ© teintĂ©s de cette expĂ©rience-lĂ  ? Qu’as-tu vĂ©cu d’autres par la suite ? 🌟🌍

Cindy : J’ai eu l’opportunitĂ© de retourner en Afrique de l’Ouest, encore au Burkina Faso, au Mali. J’aurais aimĂ© faire plus de voyages, mais je n’en ai pas fait autant que ça depuis 2008. Ensuite, j’ai fait beaucoup de voyages. J’ai eu l’opportunitĂ© de faire des voyages liĂ©s soit aux Ă©tudes soit au travail. Par exemple, je suis allĂ©e au PĂ©rou pour Ă©tudier l’industrie de la pomme de terre. Il y a vraiment un concept, il y a l’agriculture, car la pomme de terre vient des Andes, du PĂ©rou. Puis, j’ai dĂ©couvert lĂ -bas qu’il y avait 3000 variĂ©tĂ©s de pommes de terre. Cela m’a vraiment impressionnĂ©e. Ensuite, c’est un milieu qui Ă©tait plutĂŽt masculin. Et cela permet vraiment de voir encore que dans les pays en voie de dĂ©veloppement, la matiĂšre que nous utilisons ou les matiĂšres que nous consommons viennent souvent de ces pays ou de l’industrie agricole. Et cela m’a fait prendre conscience. Ensuite, j’ai eu des enfants. Mes enfants ont huit et neuf ans. Cela a beaucoup influencĂ© mes voyages. Nous avons ralenti les voyages aprĂšs avoir eu des enfants. J’ai vĂ©cu pour la premiĂšre fois de ma vie un tout inclus. 

Nous avons fait deux voyages avec les enfants đŸ‘šâ€đŸ‘©â€đŸ‘§â€đŸ‘ŠđŸŒŽ

Un premier voyage avec mon fils quand il avait 6 mois. Nous avons visitĂ© Rome avec mon fils. Donc, c’est un autre type de voyage, Rome pendant deux semaines, avec une poussette. Nous avons visitĂ© le Vatican avec la poussette. C’Ă©tait aventureux comme expĂ©rience, mais c’Ă©tait un autre type de voyage. J’ai beaucoup aimĂ© l’Europe. Moi, j’ai visitĂ© la France et Rome en Italie, mais Rome. Je trouve que c’est trĂšs riche en histoire, en apprentissage. J’ai beaucoup apprĂ©ciĂ© cela. Ensuite, mon conjoint, mon fils et moi avons visitĂ© le ColisĂ©e. J’aime beaucoup aussi les voyages de type Ă©picurien. Nous voyons que j’avais vieilli, mais vous commencez aussi Ă  Ă©voluer. J’ai adorĂ© Rome. J’ai trouvĂ© que c’Ă©tait super intĂ©ressant, surtout le cĂŽtĂ© liĂ© Ă  la gastronomie. J’ai aimĂ© dĂ©couvrir les vins. Puis, d’aller visiter le Vatican, vu qu’on est quand mĂȘme trĂšs imprĂ©gnĂ©s par la culture catholique dans notre histoire, et je trouvais cela vraiment marquant de visiter le Vatican, de voir le Pape qui nous a saluĂ©s Ă  travers la fenĂȘtre, je trouvais cela vraiment impressionnant. Et puis j’avais une certaine vision des tout inclus quand j’Ă©tais plus jeune, parce que je faisais plus de voyages d’aventure, de dĂ©couverte, etc. Mais ensuite, ce que je dis enfin, c’est que j’ai dĂ©couvert la magie des tout inclus. On parle beaucoup de la charge mentale des mamans, des mamans entrepreneures. Les tout inclus permettent de prendre du repos, d’amuser les enfants, d’amuser la famille. Nous avons donc fait le Mexique, nous avons aussi fait les Bahamas en famille. C’Ă©tait intĂ©ressant. đŸ‘šâ€đŸ‘©â€đŸ‘§â€đŸ‘ŠđŸŒŽ

Lucie : Oui, eh bien, ce sont plus des vacances en fait que des voyages. Parce qu’il y a de la dĂ©couverte, mais il y a autre chose, c’est qu’on peut trouver du calme dans notre tĂȘte, on peut calmer les hamsters comme on dit. đŸ§˜â€â™€ïžđŸŒŠ

Un Mexique à Trois Visages 🌆🌄🌃

Un des plus beaux voyages de ma vie a pris forme lors d’une immersion de 7 mois au Mexique. Ce voyage unique m’a permis de dĂ©couvrir le pays sous trois facettes diffĂ©rentes. J’ai vĂ©cu dans trois endroits distincts, chacun dĂ©voilant un aspect captivant de la culture mexicaine. Une expĂ©rience enrichissante qui a profondĂ©ment marquĂ© mon parcours.

Apprentissage et Liens TissĂ©s đŸ“šđŸ€

Mon voyage n’Ă©tait pas seulement une aventure, mais aussi une occasion de dĂ©veloppement personnel. J’ai saisi l’opportunitĂ© d’Ă©tudier la langue et de suivre un semestre Ă  l’universitĂ© locale. Cette plongĂ©e dans la vie quotidienne m’a permis de crĂ©er des liens authentiques avec les Mexicains, de dĂ©couvrir leur rythme de vie et de m’imprĂ©gner de leur culture vibrante. J’ai Ă©galement consacrĂ© du temps Ă  des projets bĂ©nĂ©voles, notamment dans une Ă©cole oĂč j’ai perfectionnĂ© mon espagnol tout en contribuant Ă  la communautĂ©.

Une Passion pour les Connexions Humaines đŸ€—đŸŒźđŸ—ș

Mes voyages m’ont enseignĂ© l’importance des rencontres humaines, peu importe les diffĂ©rences culturelles. J’ai Ă©tĂ© chaleureusement accueillie partout oĂč je suis allĂ©e, et j’ai dĂ©couvert des peuples souriants et accueillants. Mes expĂ©riences au Mexique m’ont ouvert les yeux sur la richesse des liens que nous pouvons tisser, mĂȘme dans des environnements moins dĂ©veloppĂ©s. Cette passion pour les connexions humaines m’anime dans ma mission d’accompagner les femmes entrepreneures vers des expĂ©riences similaires.

Sortir des Sentiers Battus đŸŒŽđŸš¶â€â™€ïžđŸŽ

Mon voyage ne se limitait pas aux sites touristiques habituels. J’ai eu la chance de vivre comme les locaux, de goĂ»ter leur nourriture traditionnelle et d’explorer leurs coutumes. J’ai Ă©tĂ© invitĂ©e dans des foyers, oĂč j’ai partagĂ© des repas et des moments prĂ©cieux avec les familles locales. C’est dans ces expĂ©riences authentiques que j’ai vraiment ressenti la vĂ©ritable essence du pays.

Un Avenir EnsoleillĂ© au Mexique đŸ–ïžđŸĄ

Mon lien profond avec le Mexique m’a inspirĂ© Ă  investir dans ce pays que j’aime tant. J’ai l’intention de crĂ©er un pied-Ă -terre lĂ -bas pour explorer davantage et renouer avec les liens que j’ai crĂ©Ă©s il y a 20 ans. Le Mexique, avec sa culture accueillante et sa beautĂ© diversifiĂ©e, reste une destination qui tient une place spĂ©ciale dans mon cƓur.

Voyages Enrichissants : Au-DelĂ  des FrontiĂšres đŸŒâœˆïžđŸŒź

Au fil de nos Ă©changes, il est Ă©vident que les voyages transcendent les distances gĂ©ographiques. Ils nous rapprochent de l’essence mĂȘme de l’humanitĂ©, en nous permettant de partager des expĂ©riences, de crĂ©er des souvenirs et de tisser des liens durables. Nous avons le pouvoir d’aller au-delĂ  des voyages touristiques conventionnels et d’explorer le vrai cƓur d’une culture.

Cindy, si tu avais un conseil Ă  donner aux personnes qui nous Ă©coutent, qu’aimerais-tu partager avec elles ? 🌟

Oser Entrer en Relation đŸ—Łïž

Il y a tellement de domaines sur lesquels je pourrais donner un conseil, mais si je devais en choisir un, je dirais ceci : Osez engager des conversations, posez des questions. On a parlĂ© prĂ©cĂ©demment de voyages, et oser parler aux gens, interagir avec eux, est tout aussi important dans le contexte de voyage que dans le monde des affaires. MĂȘme dans les tout inclus, oĂč l’on peut avoir l’impression d’ĂȘtre isolĂ©s, il y a toujours des opportunitĂ©s pour Ă©tablir des connexions authentiques. CrĂ©er des relations humaines de qualitĂ© est essentiel. Cela vaut tant dans les voyages que dans le monde professionnel. Quand vous vous ouvrez aux autres, cela vous permet de construire des liens de confiance vĂ©ritables. Souvent, les gens me disent qu’ils ont du mal Ă  vendre, mais vendre n’est rien d’autre que de crĂ©er une relation avec quelqu’un. 

C’est lĂ  oĂč se trouve la clĂ©, dans l’ouverture aux autres. C’est ce qui conduit Ă  des relations sincĂšres et profondes, et Ă  terme, Ă  la confiance. Mon conseil est donc de cultiver cette ouverture, car elle mĂšne Ă  une vĂ©ritable connexion humaine. Si vous ĂȘtes jeunes, en particulier, vous avez l’opportunitĂ© de voyager, d’explorer, de vivre des expĂ©riences de dĂ©couverte et d’immersion. Ces expĂ©riences peuvent vĂ©ritablement changer votre vie. 🌐

La Connexion Humaine : Source du Bonheur 🌈

Absolument, c’est en connectant avec l’humain que l’on dĂ©couvre le vrai bonheur, bien au-delĂ  des possessions matĂ©rielles. J’ai rĂ©cemment Ă©coutĂ© Martin Latulippe, qui a soulignĂ© que malgrĂ© l’abondance d’informations, nous sommes souvent dĂ©connectĂ©s en tant qu’ĂȘtres humains. C’est prĂ©cisĂ©ment cette connexion que nous devons rechercher. Et c’est en Ă©tablissant ces liens que nous trouvons un enrichissement authentique. đŸ€—

ExpĂ©riences Enrichissantes : Une Source d’Inspiration 🌍

Je m’imagines trĂšs bien avec des femmes entrepreneures, vivant des expĂ©riences enrichissantes. Dans mon domaine, offrir des formations concrĂštes pour les entreprises est crucial, mais il est tout aussi important de s’amuser et de crĂ©er des liens. Une expĂ©rience comme voyager Ă  l’Ă©tranger avec ma communautĂ© de « gladiatrices de l’entrepreneuriat » serait extraordinaire. Nous pourrions non seulement valoriser nos propres talents, mais aussi apprendre les uns des autres et crĂ©er une vĂ©ritable synergie. L’idĂ©e de mettre en avant les forces de chaque membre et de partager ces compĂ©tences avec le groupe est passionnante. Nous pourrions exploiter les compĂ©tences variĂ©es de chacune, qu’il s’agisse de yoga, de comptabilitĂ© ou autre, et en faire profiter tout le groupe. Une expĂ©rience Ă  l’Ă©tranger pourrait servir de catalyseur pour une croissance personnelle et professionnelle. 🚀

Merci beaucoup, Cindy, d’avoir partagĂ© tes perspectives avec nous aujourd’hui. Et merci Ă  nos auditeurs d’avoir suivi cette conversation jusqu’Ă  la fin. Restez Ă  l’affĂ»t, car nous allons bientĂŽt mettre en ligne les dĂ©tails du voyage au Mexique que nous allons organiser avec Cindy. L’idĂ©e vient tout juste de naĂźtre pendant cet enregistrement. đŸ›«

PrĂȘt Ă  Explorer ? 🌮

Je confirme que Cindy a choisi les dates du 11 au 18 novembre 2023 pour le voyage au Mexique. Pour plus d’informations, visitez voyagedeductible.com. Merci d’avoir Ă©tĂ© avec nous jusqu’Ă  la fin. À trĂšs bientĂŽt ! 👋

PLus
d'articles

Quand seront vos prochaines formations immersives en voyage?

ABONNEZ-VOUS POUR ÊTRE LE PREMIER À LE SAVOIR!

EN BONUS, RECEVEZ UNE TONNE D’ASTUCES ET D’OUTILS POUR VOUS LIBÉRER PAS À PAS DE VOTRE ENTREPRISE.

Untitled

Contactez-nous