Logo
Iris&Arlo une entreprise à impact social 🌍

Date

Aujourd’hui, nous avons une invitĂ©e exceptionnelle pour vous. Dans le cadre du « Podcastron, » une semaine dĂ©diĂ©e Ă  la promotion d’entreprises et d’organismes Ă  but non lucratif qui font une diffĂ©rence sur notre planĂšte, nous avons le grand plaisir d’accueillir une entrepreneure passionnante qui partagera son modĂšle d’affaires unique.

đŸŒ± PrĂ©sentation de l’entreprise de Lara Emond

Donc, nous avons le plaisir d’accueillir Madame Lara Emond. Bonjour, Lara ! Comment ça va ?

👋 Lara : Bonjour, Lucie. TrĂšs bien, merci pour l’invitation. C’est un rĂ©el plaisir d’ĂȘtre ici aujourd’hui avec toi et avec tous tes auditeurs et auditrices.

Écoutez, je suis ravie de te recevoir. Lara, pour commencer, pourrais-tu nous expliquer en quoi consiste ton entreprise ? Cela nous permettra de comprendre le lien entre le fait d’avoir une entreprise lucrative et d’avoir un impact positif. Alors, raconte-nous un peu ce que fait ton entreprise.

🌟 L’entreprise d’Iris et Arlo : Des produits menstruels sains et durables

Lara : Bien sûr, Iris et Arlo est une marque, iPack, qui propose principalement des produits menstruels. Ces produits sont sains, durables et au design soigné. Nous parlons de tampons, de serviettes, de protÚge-dessous, tous fabriqués à partir de matiÚres naturelles, biodégradables et biologiques. De plus, nous proposons une gamme de produits réutilisables, tels que des coupes menstruelles et des culottes réutilisables.

Et ce qui distingue notre entreprise, c’est que pour chaque achat, nous redonnons des produits via des organismes au sein de notre communautĂ©.

🌟 L’origine de l’idĂ©e d’Iris et Arlo

Excellent ! Tout d’abord, d’oĂč est venue l’idĂ©e de crĂ©er ce type d’entreprise ? En tant qu’entrepreneure, est-ce que tu t’es rĂ©veillĂ©e un matin en te disant : « C’est ce que je veux faire, » ou est-ce que l’idĂ©e s’est dĂ©veloppĂ©e au fil du temps ?

🌟 La dĂ©couverte choquante sur les produits menstruels

Lara : Non, je ne me suis pas rĂ©veillĂ©e un matin en dĂ©cidant de me lancer dans les produits menstruels. Si quelqu’un m’avait dit il y a 10 ou 15 ans que je crĂ©erai une marque de produits menstruels, j’aurais probablement ri. En fait, j’ai toujours Ă©tĂ© trĂšs attentive Ă  ce que je consomme et j’ai toujours lu les Ă©tiquettes des produits.

Cependant, un soir, j’ai examinĂ© une boĂźte de serviettes que j’avais chez moi et j’ai Ă©tĂ© choquĂ©e de ne pas trouver la liste complĂšte des ingrĂ©dients. J’ai pensĂ© que c’Ă©tait peut-ĂȘtre une erreur d’impression, mais en creusant davantage, j’ai dĂ©couvert que la lĂ©gislation Ă©tait floue, et les entreprises n’Ă©taient pas obligĂ©es d’indiquer tous les composants des produits menstruels.

🌟 Les dangers cachĂ©s des produits menstruels

Ce qui m’a choquĂ©e, c’est que ces produits sont en contact direct avec nos parties intimes, qui sont des muqueuses trĂšs absorbantes dans notre corps. J’ai dĂ©couvert que les grandes marques contiennent en moyenne de 20 Ă  30 produits chimiques diffĂ©rents, dont certains sont parmi les 10 plus toxiques au monde, cancĂ©rigĂšnes et perturbateurs endocriniens, entre autres.

En poursuivant mes recherches, j’ai rĂ©alisĂ© que la plupart de ces produits Ă©taient fabriquĂ©s Ă  partir de matiĂšres plastiques, ce qui est comprĂ©hensible mais a un impact sur la santĂ©.

🌟 L’impact environnemental alarmant

De plus, j’ai dĂ©couvert l’immense impact environnemental de ces produits. Par exemple, une serviette menstruelle peut prendre jusqu’Ă  800 ans pour se dĂ©composer, et une personne utilisera jusqu’Ă  11 000 de ces produits au cours de sa vie, si elle y a accĂšs. Cela a un Ă©norme impact sur l’environnement.

En fin de compte, c’est la combinaison de prĂ©occupations pour la santĂ©, l’environnement et le design qui m’a poussĂ©e Ă  crĂ©er Iris et Arlo. Je me suis demandĂ©e pourquoi il n’existait pas de marque canadienne ou quĂ©bĂ©coise proposant ce type de produits. Alors, Ă  ce moment-lĂ , j’ai dĂ©cidĂ© de la crĂ©er. 🌿

🌟 La prĂ©caritĂ© menstruelle : Un problĂšme au Canada

Quand mĂȘme, en continuant Ă  faire mes recherches, j’ai rapidement aussi dĂ©couvert tout le volet prĂ©caritĂ© menstruelle. Donc la prĂ©caritĂ© menstruelle en fait, c’est le fait que quelqu’un n’ait pas accĂšs Ă  des produits pour gĂ©rer ses rĂšgles. Et je dois avouer que je suis tombĂ©e en mode ma chaise quand j’ai rĂ©alisĂ© que au Canada c’est plus du corps des Canadiennes qui doivent faire des sacrifices et qui, Ă  un moment ou un autre, ont dĂ» choisir entre la nourriture, un toit sur leurs tĂȘtes ou quelque chose d’aussi essentiel qu’une serviette, 8 % qui rĂ©guliĂšrement de faire ces choix-lĂ . Donc, ça a Ă©tĂ© ce sens-lĂ  qui m’a amenĂ© Ă  dire, avec chaque achat, on va Ă©galement faire partie de la solution et on va redonner des produits parce qu’au final c’est une question d’inclusion et d’Ă©quitĂ© socio-Ă©conomique. Donc voilĂ  qu’est-ce qu’on fait et le pourquoi d’Iris et Arlo.

🌟 Les dĂ©fis de l’industrie des produits menstruels

Quand mĂȘme, donc des grands souliers Ă  faire parce que comme dans tous les secteurs d’activitĂ©, il va y avoir beaucoup de lobbying aussi de ces grandes industries-lĂ , qui proposent des choses versus la dĂ©sinformation qu’on a. Mais je suis surprise Ă  apprendre qu’au Canada on vit ça, on n’est pas en Ouganda lĂ . Non, on n’est pas dans les pays sous-dĂ©veloppĂ©s oĂč est-ce que les gens n’ont pas accĂšs Ă  ça.

🌟 L’Ăąge et l’expĂ©rience d’entrepreneure de Lara

Mais dis-moi, Ă  ce moment-lĂ , quand tu as fait ces constats-lĂ , tu as quel Ăąge parce que tu es entrepreneur. Exact, donc j’ai aujourd’hui 34 ans donc certains vont dire que c’est tard, d’autres vont dire que c’est tĂŽt pour lancer une entreprise. Je pense que tout est toujours une question de perspective. Cela dit, ça fait plus en fait de 15 ans que je suis entrepreneure.

🌟 Le dĂ©but d’Iris et Arlo

Donc j’ai prĂ©cĂ©demment eu des entreprises, j’ai Ă©galement toujours mon agence Nord dĂ©co oĂč on accompagne justement des PME en croissance au niveau de la stratĂ©gie, du design et du marketing. Donc, de lancer Iris et Arlo pour nous Ă©tait tout simplement naturel. Et on avait l’ensemble des outils pour vraiment crĂ©er un mouvement oĂč on va amener davantage d’inclusion et d’Ă©quitĂ© pour le 51% de la population.

Et ça fait combien de temps que cette entreprise-lĂ  existe au moment oĂč on se parle en 2023 ? Donc Iris et Arlo est encore Ă  ses tout dĂ©buts, ça fait un peu plus d’un an qu’on travaille, mon Ă©quipe et moi sur Iris et Arlo. Le lancement prĂ©vu pour le 8 mars 2023. On est super excitĂ© d’ĂȘtre avec toi aujourd’hui parce que c’est la premiĂšre entrevue qu’on fait sur l’entreprise et on va lancer officiellement le 8 mars. Donc, pour la JournĂ©e internationale de la femme, donc vous avez vraiment une primeur. Donc vraiment dans le cas d’une campagne de financement participatif.

🌟 Les dĂ©fis de l’industrie des produits menstruels

Donc Ă©videmment, l’industrie des produits menstruels est principalement occupĂ©e par des multinationales, donc par des trĂšs trĂšs grandes entreprises. Donc pourquoi il y a peu de petites entreprises, c’est vraiment dĂ» au fait que les barriĂšres Ă  l’entrĂ©e sont trĂšs grandes. Donc nous, on s’est dit, si on veut changer les choses, si on veut avoir un impact, comment est-ce qu’on s’y prend en tant que groupe de jeunes entrepreneurs, en tant que start-up. En fait, on s’est dit, il y a une chose qu’on est capable de faire c’est de bien communiquer, c’est d’aller rejoindre notre rĂ©seau, c’est de rallier les gens pour crĂ©er un mouvement.

🌟 Le lancement de Iris et Arlo avec le soutien d’autres entreprises

Donc le 8 mars en fait, on va lancer, et on a dĂ©jĂ  plus de 115 entreprises qui nous appuient. Tu vas sĂ»rement penser, pourquoi des entreprises alors que c’est peut-ĂȘtre un produit en gĂ©nĂ©ral pour monsieur et madame tout le monde. Iris et Arlo s’adresse oui, Ă  monsieur et madame tout le monde, on peut ĂȘtre disponible via notre site web en vente directe avec possibilitĂ© d’abonnement. On va aussi ĂȘtre disponible Ă©videmment chez les dĂ©taillants mais on s’adresse aussi aux entreprises. Parce qu’au niveau de notre modĂšle d’affaires, on s’est dit, si on veut concurrencer justement ces grands joueurs-lĂ , on va impliquer des chefs d’entreprise et les inviter Ă  offrir au mĂȘme titre que du papier toilette, que du savon Ă  main, des produits menstruels dans leurs salles de bain, toujours dans une optique d’Ă©quitĂ© et d’inclusion en tant que telle. Et c’est dĂ©jĂ  le plus que 115 qui ont dit oui et qui embarquent.

🌟 L’origine du nom « Iris et Arlo »

Waouh, mais dis-moi, bon retournons Ă  la genĂšse. Pourquoi le nom Iris et Arlo ? Donc, ça a Ă©tĂ© un long cheminement. Évidemment, on a dĂ©cidĂ© en fait de choisir un nom qui avait une signification au-delĂ  d’ĂȘtre joli. 

Donc l’iris parce que bon, ça correspond Ă  cette zone colorĂ©e de l’Ɠil, donc celle Ă  travers laquelle on voit le monde oĂč on peut observer justement la beautĂ© de la nature. Et pour nous c’Ă©tait un peu un clin d’Ɠil par rapport Ă  notre impact environnemental. Mais l’iris c’est aussi une fleur qu’on surnomme un arc-en-ciel et qui symbolise justement une question d’inclusivitĂ© et d’Ă©galitĂ© des valeurs qui sont au cƓur de notre entreprise.

Tandis qu’Arlo en fait, c’est la nature sous sa forme la plus brute et la plus persistante. Et c’est un type de plantes qui s’accommode Ă  l’ensemble des climats et au-delĂ  de ça, c’est Ă©galement un espace entre des hauts plateaux oĂč les cours d’eau vont couler Ă  fleur de sol. Donc Iris et Arlo pour nous, ça reprĂ©sentait Ă  la fois notre raison d’ĂȘtre mais aussi cette alliance-lĂ  entre le corps et la nature. Vraiment c’est le fun de savoir d’oĂč ça vient et puis comment.

🌟 L’Ă©quipe d’Iris et Arlo

Et au moment oĂč vous allez lancer le 8 mars 2023 l’entreprise, on parle de combien d’employĂ©s en ce moment qui travaillent sur le projet ? On a Justine qui est avec nous depuis les tout dĂ©buts. Donc, Ă  temps plein, qui, sans elle, cette entreprise-lĂ  n’aurait pas pu voir le jour. Évidemment, j’ai plusieurs membres de mon Ă©quipe chez Nordet & Co qui ont mis la main Ă  la pĂąte que ce soit Émilie, AurĂ©lia, Sara, Mathieu, etc.

Et on a eu beaucoup beaucoup de stagiaires au courant de la derniĂšre annĂ©e mais encore aujourd’hui qui ont participĂ© Ă  mettre sur pied ce grand mouvement-lĂ  sans qui cela n’aurait pas Ă©tĂ© possible. Et on embauche actuellement un tout premier, en fait notre deuxiĂšme poste, donc coordonnateur marketing qui prĂ©sentement hatchĂ© si jamais ça intĂ©resse certain de venir se joindre Ă  nous.

Excellent, Ă©coute, moi ce qui me fascine Lara, c’est ton jeune Ăąge et ton expĂ©rience de partir un grand projet comme celui-lĂ  et puis d’avoir dĂ©jĂ  une entreprise qui fonctionne plein rĂ©gime. Donc pour moi, c’est de voir un entrepreneur qui a une vision du futur qui veut faire du changement puis qui veut avoir un impact : un impact social, un impact Ă  plus grande Ă©chelle.

🌟 Le cheminement personnel vers la conscience

Dis-moi, comment tu es arrivĂ©e Ă  avoir cette conscience-lĂ , c’Ă©tait quoi ton cheminement personnel qui t’amĂšne aujourd’hui Ă  dire, Ă©coute moi, je suis prĂȘte Ă  faire cet impact-lĂ  ? C’est sĂ»r qu’il y a Ă©normĂ©ment d’introspection, donc Iris et Arlo n’est pas ma premiĂšre entreprise. Je pense que n’importe quel entrepreneur le sait, lancer une entreprise c’est d’abord et avant tout une aventure humaine.

Donc ça ne se fait jamais seul et j’Ă©tais extrĂȘmement chanceuse en ce sens que tout au long de mon parcours j’ai pu rencontrer d’autres personnes absolument incroyables, que ce soit des mentors, que ce soit des coachs, que ce soit d’autres amis entrepreneurs qui ont acceptĂ© de maniĂšre extrĂȘmement gĂ©nĂ©reuse de partager leurs parcours, leurs expĂ©riences, leurs conseils mais aussi de me challenger.

Et ça, ça m’a amenĂ© justement Ă  faire Ă©normĂ©ment d’introspection et lorsque, il y a quelques annĂ©es je me suis dit, en fait, un jour j’aimerais ça lancer une marque, lancer quelque chose qui serait beaucoup plus grand que moi, lancer quelque chose qui aurait un impact social, qui aurait un impact environnemental, qui aurait le potentiel de, justement devenir une marque mondiale.

Et justement avec le moment de dĂ©clic quand j’ai fait l’ensemble des recherches oĂč j’ai constatĂ© l’impact sur la santĂ©, sur l’environnement, dans le fond la sociĂ©tĂ© avec la question de prĂ©caritĂ© menstruelle, je me suis dit, je pense que c’est par rapport Ă  cette industrie-lĂ  que je devrais concentrer mon entreprise et c’est lĂ  que je me suis lancĂ©e dans l’aventure d’Iris et Arlo.

🌟 Un projet pour l’environnement

Écoute, j’ai eu Ă  peu prĂšs les mĂȘmes constats parce que bon, tu sais, j’accompagne les entrepreneurs dans des voyages formation immersion. Et lors de mon dernier voyage de vacances oĂč est-ce que je n’ai pas travaillĂ©. Je me suis mis Ă  calculer combien de bouteilles d’eau on avait pris moi et mon amoureux.

Et lĂ  Ă©coute, moi, mon grand projet que j’aimerais faire Ă©ventuellement que j’ai aussi lancĂ© dans l’univers cette annĂ©e, Ă©tait d’Ă©ventuellement remplacer toutes les bouteilles d’eau plastique de tous les hĂŽtels dans le monde par des bouteilles recyclables, pas des bouteilles avec filtre excuse-moi, que les gens vont pouvoir prendre l’eau du robinet de l’hĂŽtel et boire cette eau-lĂ . Donc il va Ă©viter toutes les bouteilles de plastique.

Est-ce que tu dirais que ta gĂ©nĂ©ration est plus consciente de ça que ma gĂ©nĂ©ration plus vieille par exemple ? Probablement oui, que notre gĂ©nĂ©ration est plus consciente parce qu’on en voit davantage les impacts justement. Et on en entend beaucoup plus parler ne serait-ce que le fait qu’on a accĂšs Ă  Internet depuis qu’on est enfant. On est entourĂ© d’informations via les rĂ©seaux sociaux.

Donc toutes des informations qu’on n’avait pas nĂ©cessairement auparavant. Et ce que je constate quand on recrute de notre cĂŽtĂ©, que ce soit du cĂŽtĂ© de Nordet & Co ou encore d’Iris et Arlo, les gens veulent plus qu’un simple emploi. Ils veulent vraiment voir que eux aussi sont capables de faire une diffĂ©rence et c’est sĂ»r que l’aspect environnemental est toujours au cƓur de leurs prioritĂ©s. Donc oui.

Oui, absolument parce que je l’explique quand on met le dĂ©partement des ressources humaines en place et non pas gĂ©rer les ressources humaines, c’est complĂštement diffĂ©rent, oĂč est-ce que j’enseigne Ă  mes prĂ©sidents. Je leur dis, les employĂ©s ne veulent plus avoir ce qu’on appelle de l’extrinsĂšque, donc des boni, des avantages et tout ça. Ils veulent vraiment de l’intrinsĂšque. C’est qu’est-ce que je fais comme diffĂ©rence, moi, dans dans cette entreprise-lĂ .

🌟 La vision future d’Iris et Arlo

Donc parlons justement de ta vision, oĂč est-ce que tu te vois dans cinq ans et dans dix ans avec Iris et Arlo ? AprĂšs c’est sĂ»r que notre vision est trĂšs claire. Donc dans dix ans, nos produits seraient dans l’ensemble des salles de bains d’un ocĂ©an Ă  l’autre du Canada et pourquoi pas des États-Unis. On ne se pose plus la question. Est-ce qu’il y a des produits mensuels ? Que la rĂ©ponse soit oui et que justement les gens puissent y avoir accĂšs.

Et donc ce que ça veut dire ce n’est pas juste de, oui ok j’ai un produit, ce que ça veut dire c’est, je n’ai pas besoin d’y penser, je n’ai pas besoin d’avoir peur qu’il n’y est pas de produit. Je n’ai pas besoin de me dire que, je vais peut-ĂȘtre devoir quitter mon emploi. Peut-ĂȘtre que ce soit la partie basketball si je suis Ă  l’Ă©cole et que je suis en train de jouer avec mes amis ou avec mon Ă©quipe. Donc de vraiment pouvoir pleinement participer en fait Ă  la sociĂ©tĂ©.

Donc ma vision c’est vraiment dans dix ans, peu importe oĂč ce qu’on soit, il y a des produits menstruels qui sont disponibles gratuitement dans l’ensemble des toilettes et qu’il y a une rĂ©glementation qui oblige ou interdise aux entreprises de mettre de quelconque produits chimiques, mĂȘme si c’est des trĂšs trĂšs petites quantitĂ©s dans des produits menstruels qui sont en contact direct avec nos parties intimes.

J’avoue que je n’ai pas encore fait ce calcul. En toute transparence, dans dix ans, j’espĂšre que ça va ĂȘtre enfin probablement des millions de personnes. Mais cet impact-lĂ  en fait, il va au-delĂ  de simplement donner des produits.

🌟 Le volet Ă©ducatif d’Iris et Arlo

Donc avec Iris et Arlo, on est tous en train de dĂ©velopper carrĂ©ment un volet Ă©ducatif. Donc que ce soit pour les Ă©coles et ceux du primaire jusqu’Ă  l’universitĂ©, que ce soit pour quelqu’un qui aurait tout simplement envie d’apprendre Ă  mieux connaĂźtre son corps, Ă  mieux gĂ©rer ses rĂšgles et tout ce qui entoure le fait d’avoir un utĂ©rus avec les bonheurs et les peines des fluctuations hormonales. Donc on est enfin justement de monter une plateforme Ă©ducative avec une foule de ressources qui va permettre aux gens de mieux apprivoiser ce sujet-lĂ . Et c’est aussi Ă©videmment dans l’optique d’enlever le tabou. Et ce n’est pas que pour les personnes avec des rĂšgles, c’est aussi pour toutes les personnes qui n’en ont pas et qui souhaitent tout simplement pouvoir mieux comprendre leurs sƓurs, leurs copines, leurs mĂšres, etc. Parce qu’au final c’est Ă  la base de la vie. Donc on devrait tous savoir au moins l’ABC de comment fonctionne les rĂšgles. Oui, dans la base.

Est-ce que tu as des enfants Lara ? Non pas encore mais peut-ĂȘtre trĂšs bien un jour. J’ai deux bĂ©bĂ©s entreprises Ă  gĂ©rer, je sais Lara que tu es trĂšs occupĂ©e, trĂšs impliquĂ©e dans plusieurs comitĂ©s d’administration et tout ça.

🌟 L’enfance hyperactive : Le dĂ©but du chemin 🌟

Je vois que tu as une grande maturitĂ© d’entrepreneur, qu’est-ce qui t’a amenĂ© Ă  avoir cette maturitĂ©-lĂ  et t’impliquer dans des organismes ? En fait je m’implique depuis que je suis au primaire. Donc au dĂ©but, ça a commencĂ© par du bĂ©nĂ©volat au sein d’activitĂ©s ponctuelles. Donc j’ai toujours Ă©tĂ© trĂšs hyperactive avec beaucoup d’Ă©nergie. J’ai toujours peu dormi et pour moi en fait cette implication-lĂ , initialement a Ă©tĂ© une maniĂšre un peu de canaliser de maniĂšre positive mes Ă©nergies.

Mais rapidement, j’y ai pris goĂ»t. Donc je rĂ©alisais que quand tu fais du bĂ©nĂ©volat, quand tu t’impliques dans ta communautĂ©, oui toi tu donnes, mais au final souvent tu en retires beaucoup plus que ce que tu donnes en tant que tel. Donc pour moi en fait, c’est tout simplement devenu quelque chose qui faisait partie de mon quotidien, qui me nourrit Ă©normĂ©ment. J’ai eu une foule d’implication que ce soit Ă  l’Ăąge de 13 ans jusqu’Ă  l’universitĂ©. Donc pendant prĂšs de 10 ans, j’ai montĂ© des spectacles mode qui avaient pour mission de promouvoir une mode plus durable, une mode plus Ă©thique. Et on redonnait les profits Ă  diffĂ©rents organismes. On travaillait Ă©videmment Ă©normĂ©ment au niveau de la question de tout ce qui Ă©tait de la diversitĂ© corporelle. Donc pour montrer des corps, que la beautĂ© se retrouvait dans l’ensemble des formes de corps.

đŸŒ± La passion pour l’implication : Donner pour recevoir đŸŒ±

Et par la suite en fait, j’ai vu sortir un OBNL Nota Bene qui avait pour mission de conecter la relĂšve entrepreneuriale Ă  des leaders de diffĂ©rentes industries. Donc on a eu l’occasion d’accueillir une foule d’entrepreneurs de renom qui ont gĂ©nĂ©reusement partagĂ© leurs expĂ©riences. Et lorsque je suis rentrĂ©e sur le marchĂ© du travail, je me suis dĂ©couverte une passion pour la gouvernance. Ça fait plus de dix ans que je suis impliquĂ©e maintenant au sein de diffĂ©rents conseils d’administration, que ce soit l’Office franco-quĂ©becois pour la jeunesse, l’institut de planification financiĂšre du QuĂ©bec ou encore le MusĂ©e national des beaux-arts du QuĂ©bec. Pour moi c’est une maniĂšre en fait de faire ma part dans ma communautĂ© et de redonner au suivant.

đŸ•°ïž La gestion du temps : Comment faire tout cela ? đŸ•°ïž

Un, je suis extrĂȘmement organisĂ©e mais au-delĂ  de ça, j’ai la chance d’ĂȘtre bien entourĂ©e. J’ai une Ă©quipe qui est absolument incroyable, qui sont tous Ă  leur façon des entrepreneurs dans leurs champs d’expertise, qui ont une trĂšs trĂšs grande autonomie Ă©galement. Donc vraiment d’ĂȘtre bien entourĂ©e.

Mais aussi de bien choisir ses implications. En ce sens qu’Ă  chaque fois oĂč j’ai dit oui par rapport Ă  une implication, ça a toujours Ă©tĂ© pour quelque chose pour lesquelles j’avais une rĂ©elle passion. Donc au final, ce n’Ă©tait pas nĂ©cessairement, ce n’est pas une corvĂ©e pour moi, au contraire, c’est quelque chose pour lequel j’ai toujours hĂąte d’aller donner du temps.

🚀 Iris et Arlo : Le futur avec impact 🚀

Écoute Lara, ça va ĂȘtre un grand bonheur de suivre le lancement de Iris et Arlo, de voir la progression de ton entreprise, de te voir y participer Ă  la hauteur que les gens voudront faire et/ou s’impliquer et/ou apprendre Ă  leurs filles ou alors Ă  leurs connaissances ou juste comme tu disais faire comprendre Ă  leurs conjoints/conjointes pourquoi une femme a certains dĂ©balancements dans un mois, d’humeur mettons, Ă  ce qu’on vit. Ça va ĂȘtre un grand bonheur de te suivre.

Dis-moi, Ă  quel endroit on peut te suivre le plus facilement ? Donc Ă  irisarlo.com. Donc sur votre site on va avoir tous les lancements et tout justement tu disais lĂ , le fait qu’on peut participer lĂ  Ă  votre levĂ©e de fond et ainsi de suite. Et si jamais des entrepreneurs veulent mettre ça dans leurs entreprises, on va avoir tout ça sur ton site, on va pouvoir retrouver tous les liens fort probablement. C’est exact, donc dĂšs le 8 mars, on va Ă©galement ĂȘtre disponible sur la ruche. Donc les gens vont pouvoir faire une contribution, voir une foule de contrepartie. Donc les gens vont pouvoir acheter d’avance avec, dans le fond, une option de doubler leur impact.

Donc on a le fond « Mille et Un » du SecrĂ©tariat Ă  la jeunesse qui va permettre Ă  ce que chaque contribution soit doublĂ©e. Donc nous on va redonner en produits Ă  des organismes dans le fond du QuĂ©bec, les produits supplĂ©mentaires que votre contribution va avoir permis d’ajouter. Et par la suite Ă©videmment, on va Ă©galement ĂȘtre disponible et joignable sur tous les rĂ©seaux sociaux donc que ce soit Instagram, Facebook, TikTok ou sur LinkedIn. Les gens vont pouvoir nous suivre Ă  Iris et Arlo.

🌍 ResponsabilitĂ© envers la sociĂ©tĂ© : L’avenir des entreprises 🌍

Écoute, un grand merci d’avoir Ă©tĂ© avec nous aujourd’hui. Moi comme je disais d’entrĂ©e de jeu, je suis tombĂ©e en amour avec ton modĂšle, avec le fait qu’on peut avoir une entreprise lucrative mais en faire quelque chose qui va avoir un impact sur plusieurs gĂ©nĂ©rations parce que c’est ce que j’enseigne Ă  mes P. Quand on a une entreprise et qu’on la rend autonome que moi je dis tout le temps on prend notre bĂ©bĂ© entreprise puis on l’amĂšne adulte puis que elle peut se dĂ©brouiller sans nous. Puis Ă  ce moment-lĂ , rester vivante mĂȘme quand on n’est plus lĂ . Donc avoir cet impact-lĂ  sur plusieurs gĂ©nĂ©rations mais de voir un entrepreneur comme toi Ă  l’Ăąge que tu as et d’avoir dĂ©jĂ  cette conscience-lĂ  et cette structure-lĂ  pour que ça puisse exister pendant plusieurs gĂ©nĂ©rations, un bravo!

Tout Ă  fait et c’est pour ça que je leur enseigne comment devenir des P, des prĂ©sidents pour qu’ils aient le temps de se concentrer sur ses aspects-lĂ  si importants pour notre belle planĂšte, qui malheureusement, si on n’en prend pas soin, on va avoir des impacts nĂ©gatifs. Donc on ne veut pas ça. Il faut en prendre soin dĂšs maintenant.

Merci Lara, merci d’avoir Ă©tĂ© avec nous puis partageons Ă  grande Ă©chelle ton mouvement parce que je pense que c’est un mouvement qui peut faire un grand impact sur toute la planĂšte. Merci Ă  toi.

Merci pour l’invitation Lucie. À bientĂŽt au revoir đŸŒŸđŸŒ±đŸ•°ïžđŸš€đŸŒ

PLus
d'articles

Quand seront vos prochaines formations immersives en voyage?

ABONNEZ-VOUS POUR ÊTRE LE PREMIER À LE SAVOIR!

EN BONUS, RECEVEZ UNE TONNE D’ASTUCES ET D’OUTILS POUR VOUS LIBÉRER PAS À PAS DE VOTRE ENTREPRISE.

Untitled

Contactez-nous